top of page
galicios3.jpg

Né à Paris en 1990, Thibault a étudié aux Beaux-Arts de Biarritz et de Toulouse où il sort diplômé en 2021 avec les félicitations du jury.​

 

Durant ses études à Toulouse il se fascine des dessins des collégiens qu'il a pour charge de surveiller et les immisce dans sa pratique. La toile devient alors son aire de jeu où il se déplace entre peinture narrative et peinture conceptuelle. Fortement inspiré par la culture populaire comme le foot et les jeux vidéos, Thibault glane aussi dans l’histoire de l’art, de la peinture flamande à la miniature persane en passant par les Chicago Imagist.

 

Sa peinture évolue telle un langage composé de multiples systèmes de représentation. Par un aspect régressif, Thibault nous fait voir des espaces où s'articulent corps et signes tels des diagrammes. Il compose ses peintures comme des machines mais ne nous donne pas la notice.. Par son traitement de la perspective, l'aspect objet de ses toiles et les variations d'échelle, Thibault multiplie les points de vues. Le regard et le corps du spectateur est en éternel mouvement

 

"Devant ses toiles, on construit autant qu’on voit, on comprends plus qu’on contemple." Laurent Proux

Galicios / acrylique sur toile / 116x89cm /2023

 

Open studio / Cité des Arts de Paris / 2023

 

Pocket Painting Collection 
acrylique sur bois (dimensions variables)
Cité des Arts de Paris
2023


 

0022_edited.jpg
002_edited_edited_edited.jpg

La peinture en jeu / "Peinture machine, entretien avec Laurent Proux" / revue n°0 édité par réseau Peinture /2023

 

Nuit de Flou / Zebra3 / Fabrique Pola / Bordeaux / 2022

 

bottom of page